Ma femme a un amant, que faire ?

femme me trompeMa femme a un amant

“Ma femme me trompe, que dois-je faire ?” est une phrase prononcée par des milliers d’hommes désemparés après avoir découvert que leur épouse fréquentait un autre homme. Le choc est souvent brutal, d’autant que le nombre d’années de mariage n’empêche en rien l’infidélité de survenir. Comment réagir ? Faut-il rester avec sa femme après une relation adultère?

Premier cas : vous l’aimez comme un fou et n’envisagez pas de la quitter

Bien souvent, l’infidélité survient au moment où l’on s’y attend le moins. Un message surpris, des va-et-vient qui mettent la puce à l’oreille, un aveu soudain, et le monde conjugal semble s’écrouler sous vos pieds. Pourtant, vous aimez encore profondément votre femme, avez peut-être un enfant ensemble, ou êtes déterminé à vous battre pour sauver votre mariage par amour ou conviction religieuse. Dans ce cas, il va vous falloir faire preuve de beaucoup de force intérieure pour vous relever et vivre avec cette trahison. La communication est primordiale, même si votre femme a un amant. Plutôt que de laisser la phrase ”ma femme a un amant” tourner en boucle dans votre tête, demandez-lui franchement pourquoi elle est allée voir ailleurs. Est-ce un manque d’attention ou un besoin de pimenter sa vie sexuelle ? Vous aime-t-elle encore ? A-t-elle eu peur de la routine après des années de mariage ou la naissance d’un enfant ? Aussi douloureuse qu’elle soit, cette discussion est nécessaire pour voir si vous pouvez encore vous battre pour sauver votre couple. Si elle est tombée profondément amoureuse d’un autre homme, il sera plus délicat pour vous de rester. Mais si son infidélité est née d’une insatisfaction à la maison, vous pouvez reprendre le pouvoir. Bien sûr, il vous faudra des engagements mutuels pour ne pas la quitter : qu’elle mette un terme à sa relation extra-conjugale, qu’elle accepte vos efforts et en fasse aussi de son côté, et que le fait de tout mettre en oeuvre pour sauver votre histoire soit une démarche commune, et non pas imposée de votre part.

Deuxième cas : vous doutez profondément de votre couple

La trahison est telle que vous ne pouvez plus la regarder dans les yeux et vous sentez diminué ? Si le pardon vous semble impossible, même après quelques semaines, et si vous ne parvenez plus à l’aimer ou à la désirer, vous devrez envisager de la quitter et de refaire votre vie. Si vous êtes mariés, une question douloureuse va se poser : êtes-vous prêt à utiliser son adultère contre elle au moment de préparer votre dossier de divorce avec un avocat ? Beaucoup d’hommes choisissent la vengeance, mais certains font le choix de se séparer dans la douleur, mais avec respect, pour préserver l’enfant qu’ils ont eu avec leur compagne. Cela demande une force particulière, mais si vous vous sentez capable de le faire, n’hésitez pas. Cela sera plus sain pour tout le monde, même si vous êtes en colère. Enfin, vous a-t-elle dit qui était son amant ? Le connaissez-vous ? Si c’est le cas, vous devrez choisir de couper les ponts avec cette personne qui a contribué à faire s’écrouler votre couple. Ne cédez pas à vos impulsions de violence : elles se retourneraient contre vous et vous auriez alors tout perdu. Au final, retenez que quelle que soit votre décision après que votre femme a eu un amant, la douleur sera toujours présente mais s’atténuera avec le temps.

Comments on this entry are closed.