Peut-on multiplier les infidélités ?

plusieurs maitressesPeut-on avoir plusieurs maitresses

Don Juan n’est-il qu’un mythe ? C’est loin d’être sûr… si la première infidélité peut être difficile à organiser, une fois le cap franchi, de nombreux hommes et femmes continuent de tromper leur partenaire. Comment est-il possible de multiplier les infidélités ?

Avoir plusieurs amants ou maîtresses à la fois, est-ce possible ?

Dans la mesure où rester discret dans sa relation adultère repose beaucoup sur une organisation à toute épreuve, cumuler les relations extra-conjugales nécessite un emploi du temps très bien rôdé et qui n’attire pas l’attention… autant dire que dans les faits, seules les personnes dont la femme ou le mari a décidé de fermer les yeux sur leurs écarts peuvent jongler entre plusieurs partenaires en pensant passer inaperçu. La seule solution pour vraiment multiplier les infidélités au même moment est de ne pas être spécialement attaché à une femme ou un homme en particulier, mais plutôt d’enchaîner les rencontres d’un soir ou les escapades à l’hôtel en journée. Dans ce cas, il y a moins de chances de se faire surprendre, puisqu’aucune relation particulière ne se crée, ce qui limite les échanges de textos et d’e-mails.

Comment multiplier son nombre de partenaires lorsque l’on est infidèle ?

A l’exception des personnes qui travaillent dans des lieux parfaits pour les rencontres (discothèque, bar, etc.), être infidèle avec plusieurs partenaires n’est pas si simple, à moins de s’inscrire sur plusieurs sites de rencontres. Dans ce cas, mieux vaut multiplier les inscriptions sur des sites vraiment différents (petits et grands, gratuits et payants) pour éviter d’être classé comme coureur de jupons sur un seul site. Cela permet aussi, en utilisant des photographies et une description différente, de rester plus discret et de pouvoir élargir son champ de séduction. Faites néanmoins attention aux traces de paiement si vous vous inscrivez sur des sites premium : votre femme ou votre mari pourrait facilement découvrir ce que vous faites.

Etre infidèle, est-ce à vie ?

Une fois la barrière initiale de l’adultère franchie, multiplie-t-on nécessairement les maîtresses ou amants (voire les deux si vous êtes bisexuel) ? Tout dépend de la situation de départ. S’il s’agit d’une relation libre, avoir plusieurs amants est considéré comme normal. Si l’infidélité consistait à échapper à un manque de vie sexuelle ou de bonheur dans le couple, dans ce cas la situation peut perdurer tant que la personne ne se fait pas prendre, puisque pendant ce temps là, les choses ne s’améliorent pas. Enfin, s’il s’agit d’un couple heureux mais que l’envie de fréquenter d’autres femmes et d’autres hommes est trop forte pour y résister, il devient difficile d’imaginer une situation dans laquelle l’adultère cesserait. Au final, tout dépend de la manière dont chaque couple va gérer la découverte d’un adultère.

Doit-on s’inquiéter que son copain ou sa copine ait eu beaucoup d’amants par le passé ?

Quelqu’un qui a déjà trompé ses ex dans le passé va-t-il nécessairement vous tromper aussi ? C’est tout le problème qui se pose lorsque deux personnes se mettent en couple et que l’une d’entre elles a vécu un passé particulièrement actif sexuellement. Si le cap de l’adultère a été franchi, rien ne sert de paniquer. En effet, on peut aussi supposer que votre copine ou copain était tout simplement trop immature pour s’engager dans un couple. Or, vous êtes peut-être la personne de sa vie : laissez-lui le bénéfice du doute ! Maintenant, il ne vous reste plus qu’à vous inscrire sur un site adultère et augmentez vos rendez-vous secrets.

Comments on this entry are closed.